Noël

Comment faire rentrer les cadeaux de Noël dans 2 valises cabine et 2 sacs à dos d’enfants ?

img_0183

Quand on vit à l’étranger et qu’on vient passer Noël dans la famille, la question logistique des cadeaux à faire rentrer dans les valises se pose rapidement.

Pour les cadeaux à faire, ce n’est pas un problème: on achète sur place, une fois arrivés, ou on fait livrer sur le lieu des festivités.

En revanche, c’est une autre paire de manches pour les cadeaux qui vont nous être offerts !

Pour prévenir déception et petits drames, nous avons pris les devants en prévenant amis et famille que tout devrait rentrer dans des bagages cabine (on est du genre à voyager léger et le moins de temps on passe à l’aéroport, le mieux on se porte !).

Faire minimaliste tout en faisant briller les yeux des enfants le jour de Noël 

Étant déjà dans une optique essentialiste depuis Noël dernier, les contingences de cette année nous ont amenés à poursuivre dans cette voie et ce n’est que du bonheur !

Nos enfants sont des fondus de sport, de jeux au grand air et de bouquins.

Alors, pour Noël, les garçons ont trouvé sous le sapin:

– 1 tenue de sport chacun

– des livres

– des cartes de foot

– un petit porte-monnaie en liège à accrocher à la ceinture avec des sous à l’intérieur

Opération « Noël minimaliste et heureux » réussie ! Les garçons ont eu ce dont ils rêvaient et ce qu’ils aiment profondément. Toute la matinée, ils ont joué au foot avec leur nouvelle tenue et ce soir, nous rigolerons aux éclats en lisant le dernier Cornebidouille. Les enfants auront hâte que leur papa commence à leur lire le tome 2 de la version illustrée d’Harry Potter, un rituel délicieux qu’ils avaient tellement apprécié avec le tome 1. Thomas explorera sûrement son livre Au fil des émotions tandis que  les Monsieur Madame jouent au football sera lu à deux voix par mes 2 lutins, le soir sous la couette, avant de sombrer, heureux, dans les bras de Morphée. Quant au Magicien d’Oz, il attendra que les enfants aient fini leur lecture d’Harry Potter.

Idées cadeaux pour globe-trotters minimalistes et heureux de l’être 

– des tenues de sport / des vêtements

– des livres / une liseuse / des ebooks

– un abonnement à un magazine

– une sortie (ciné, cirque, spectacle, restaurant…)

 – un bijou ou un accessoire (chapeau, écharpe, gants, broche)

– un soin du corps

Et vous, qu’avez-vous mis sous votre sapin ?

Save

Publicités

Les cadeaux de Noël en 5 verbes: jouer, lire, manger, regarder, se vêtir.

Au fil de mes pérégrinations sur le net, j’ai trouvé une idée qui m’a beaucoup plu et inspiré pour trouver les cadeaux de Noël de nos enfants, cette année, et qui deviendra, je pense, une de nos traditions familiales.

L’article en anglais se trouve ici. En voici, l’essentiel: Noël étant une fête qui célèbre les enfants, il est de coutume de leur offrir des cadeaux. Mais comment mettre du sens dans ce qui peut ressembler parfois à une avalanche de présents qui frise l’indécence ? Des familles ont trouvé 4 axes que je trouve géniaux !

dandee-designs.com

En français, ça donne:

quelque-chose que l’enfant VEUT

quelque-chose dont l’enfant A BESOIN

quelque-chose à PORTER

quelque-chose à LIRE

Ces axes sont particulièrement intéressants pour les familles nombreuses avec cousins, cousines, petits-neveux, nièces, etc…Demander à chacun de choisir son axe et attribuer une personne à chaque axe peut avoir 2 effets bénéfiques:

  1. éviter le stress lié aux dépenses de Noël (côté adultes)

  2. éviter la surrabondance de cadeaux qui génère l’envie du toujours plus et l’insatisfaction (côté enfants)

(suite…)

Notre calendrier de l’Avent pour les sans-abris de notre ville – Our Christmas donation box for Worthing homeless

Une amie m’a envoyé cet article début décembre (ici) en me disant qu’elle allait mettre en oeuvre cette idée avec ses filles. Après lecture, mes garçons et moi étions partants !

Christmas donation box for homeless in Worthing - 15.12 (13)-800

De quoi s’agit-il ?

De l’esprit de Noël, tout simplement !

Mais encore ? L’idée est de fabriquer une sorte de calendrier de l’Avent qui prend la forme d’un carton ou d’un grand sac et dans lequel on met chaque jour de décembre jusqu’au 24, un présent. La veille de Noël, ce sac joliment décoré, sera porté au centre des sans-abris et offert.

Pourquoi avoir fait ce choix ?

Là où l’enfant est habitué à rester passif dans l’attente de Noël et de son déluge de cadeaux, j’ai décidé de leur insuffler l’idée d’offrir, de fabriquer, de chercher des petits présents. Parce que Noël, même quand on est un enfant, ce n’est pas seulement faire une liste de cadeaux et ne rien donner soi-même, aux autres. Parce qu’à Noël, il y a aussi des gens qui ont froid et qui n’auront pas la chance de se réunir en famille et avec des amis autour d’un bon repas chaud aux effluves festives. Sans tomber dans le pathos et casser la magie de Noël, il me semble sain d’éduquer peu à peu mes enfants à cette réalité.

Qu’y a-t-il dans notre Christmas donation box ?

Il y a du shampoing, du gel douche, de la crème hydratante, du savon, plein de livres, un sapin et un bonhomme de neige en chocolat, un petit pot de douceurs sucrées décoré par les enfants, des cartes avec dessins et petits mots attentionnés, des gants, un bonnet et une écharpe, des tampons et serviettes hygiéniques (et oui ! J’ai appris que ces produits sont taxés à 20% au lieu de 5%, en Angleterre ! Alors, ils seront de première nécessité et bienvenus !) et il y aura un bon cadeau T.K.maxx (un magasin de notre centre-ville) de £40 dans le petit paquet du 24 décembre avec la mention « For you to get a warm jumper from Thomas and Théodore ». En effet, l’un des premiers cadeaux que les garçons ont voulu mettre dans notre sac fut un pull « pour qu’il ait bien chaud cet hiver » (Théodore). Après réflexion et ne sachant quelle taille nous devrions prendre, nous avons décidé qu’un bon cadeau, c’était le mieux. Les enfants ont choisi la boutique. Il ne restait plus qu’à trouver une idée de financement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une vente de gâteaux pour financer le joli cadeau du 24 décembre

Comme j’adore cuisiner, je leur ai proposé de faire des macarons que je mettrais en vente. Proposition validée avec enthousiasme. 40 macarons plus tard et des commandes rapides, il y avait £40 dans notre petit bocal. De quoi illuminer les yeux de mes garçons ! Demain, nous irons acheter ce bon et ils le placeront dans l’enveloppe qu’ils ont prévue à cet effet.

12.12.2015 - macarons (4)-800 12.12.2015 - macarons (3)-800

Où trouver 24 présents ?

Dans sa maison, avant tout !!! Dans les charity shops (sortes d’Emmaüs) et enfin dans des magasins comme T.k.maxx dans lesquels on trouve beaucoup d’articles d’excellente qualité à des prix défiant toute concurrence !

L’impact sur mes enfants

L’envie de faire plaisir.

Le plaisir de chercher le présent qui sera nécessaire à quelqu’un qui n’a pas de domicile fixe.

Le bonheur de passer du temps ensemble, à travailler en équipe (bon, parfois, il y a aussi eu de l’énervement parce que pour les petits doigts encore un peu maladroits de mes garçons, le pliage du papier cadeau, c’est……pé-ni-ble !). 😉

Mettre du coeur dans ce projet et avoir une pensée, chaque jour, pour une personne moins chanceuse qu’eux.

 Je remercie mon amie Magali, du fond du coeur, d’avoir partagé cette idée avec nous. Une belle expérience que nous avons décidé de renouveler l’an prochain.

 

 

The Nutcracker illustrated by Alison Jay – Casse-noisette en anglais illustré par Alison Jay.

The Nutcracker - Alice Jay (2)-800

En période de Noël, impossible de faire l’impasse sur Casse-Noisette. Et pour l’occasion, cette année, j’ai choisi de vous présenter une version anglaise du conte d’Hoffmann, illustrée par Alison Jay. Cette illustratrice a les faveurs de mes garçons qui adoooooorent son univers: dessins émaillés, personnages au corps allongé et disproportionné, couleurs surannées, arbres géométriques et arrondis.

L’atmosphère onirique qui habite chaque livre d’Alison Jay prend toute sa mesure dans cet album du Nutcracker.

Petit rappel de l’histoire

24 décembre, dans la grande maison des Stahlbaum, Clara et Fritz, son frère, attendent avec impatience l’arrivée de leur parrain Drosselmeier.

The Nutcracker - Alice Jay (7)-800

À chaque visite, il avait dans sa poche quelque surprise pour les enfants; tantôt c’était un petit bonhomme qui tournait les yeux et faisait des compliments, ce qui était bien drôle à voir, tantôt un petit oiseau qui sortait d’une boîte en sautillant, ou tout autre curiosité de ce genre. Mais pour Noël, il avait coutume de fabriquer quelqu’ingénieuse merveille qui lui coûtait beaucoup de peine […]. (E.T.A Hoffmann – Casse-Noisette – Folio Junior)

Clara reçoit un casse-noisette en forme de soldat que son frère ne tarde pas à casser, par jalousie.

The Nutcracker - Alice Jay (8)-800

La petite fille ne pouvant se résoudre à laisser seul son jouet cassé, s’endort auprès de lui, sous le sapin. Entre alors en scène le fantastique cher à Hoffmann: les jouets prennent vie; une armée de rats et de souris attaque Clara qui, aidée de son casse-noisette animé, parvient à la vaincre.

The Nutcracker - Alice Jay (9)-800

Délivré du sort qui l’enfermait dans le carcan d’un casse-noisette, le prince, pour remercier Clara, lui propose de l’emmener dans son royaume: le pays des bonbons (= the Land of Sweets).

« Thank you », he said. « I’ve been trapped in the shape of the Nutcracker for many years. But your bravery broke the Mouse King’s spell. Now I am free. »

Speechless, Clara looked down to see that her nightdress had turned into a magnificent gown.

The Prince held out his hand. « Would you come to my kingdom, the land of sweets? »

« Oh, how lovely! » said Clara, and together they sped off in a grand sleigh. (The Nutcracker by Alison Jay)

The Nutcracker - Alice Jay (1)-800

Alors là, devant tant de sucreries réunies sur une seule et même double page, vos enfants vont apprendre le vocabulaire à la vitesse de l’éclair ! La fée dragée = Sugar Plum Fairy; candyfloss trees = arbres en barbe à papa; sugar cane gates = des grilles en sucre d’orge, etc…

Ce que mes garçons aiment:

  • les illustrations sublimes et originales d’Alison Jay qui déclenchent toujours chez eux une envie de dessiner.

  • le texte simple et court qui raconte l’essentiel et permet à des apprenants non-anglophones de suivre l’histoire.

Et si, comme nous, vous aimez cette histoire, pourquoi ne pas rester dans l’univers de Casse-Noisette en glanant des idées de bricolage sur Pinterest et en visionnant le ballet classique éponyme ?

Préparatifs de Noël dans une ambiance Reggio-Emilia.

Le sapin

Il y a deux ans, j’ai acheté un petit livre intitulé Noël de sapin de Michel Gay. En le lisant aux enfants, à côté de notre beau Nordman, bien décoré, je me suis sentie…comment dire…en contradiction ? En porte-à-faux ?

noel de sapin

Cette année, pas question, donc, de continuer à se sentir en inadéquation avec les réflexions qu’ont fait naître ce petit bouquin. Imprégnés, qui plus est, de l’approche Reggio-Emilia depuis plusieurs années, et suite à une idée vue sur Pinterest, nous avons décidé de fabriquer notre sapin avec des éléments glanés dans la nature. Outre le fait que nous ne participerions pas à l’arrachage d’un arbre et que nous ne dépenserions pas, au minimum, 40€ pour un sapin, cette expérience rejoint notre philosophie de vie, au plus proche de la nature. (suite…)