Histoires d’oeufs, de Pâques et de printemps !

Histoires d'oeufs-800

Voici 4 livres d’oeufs pour les petits (mais mes 6 et 8 ans aiment encore les lire) autour de la période de Pâques. Il y est question d’oeufs, de lapin en chocolat, de poussin et de…….dinosaure ! Roaaaaahhhh !

Le premier oeuf de Pâques

écrit par Zémanel et illustré par Amélie Dufour.

L’histoire

Poulette vient de pondre son premier oeuf et doit se rendre à la fête aux oeufs où sera élu le plus bel oeuf. Mais voilà qu’en chemin, son oeuf tombe, roule et atterrit tour à tour dans la boue, le sable, les fleurs si bien qu’à la fin, il ne ressemble à aucun des oeufs bien lisses et immaculés des autres volatiles participant au concours. Mais c’est peut-être cela qui va plaire à la reine des poules… Outre les mésaventures de l’oeuf, Poulette doit aussi faire face aux moqueries et au dédain de divers oiseaux comme l’aigle royal, la grosse poule rousse, le joyeux rossignol ou encore l’autruche qui ne trouvent pas son eouf digne d’être montré au concours. Mais Poulette ne les écoute pas et poursuit son chemin.

Notre avis

Encore un petit album des éditions Père Castor très réussi. Il y est à la fois question de l’origine des décorations des oeufs de Pâques mais aussi de confiance en soi, de persévérance, d’enthousiasme et de créativité. Une histoire qui donne toujours envie à toute la famille de prendre ses pinceaux pour se lancer dans de jolis décors de Pâques et qui rappelle qu’il est important de croire en soi, peu importe le chant des sirènes. 😉

As-tu vu mon oeuf ?

de Richard Scarry

L’histoire

« Nichée au sommet d’une meule de paille, Madame Poule couve son oeuf. Mais soudain, l’oeuf se met à dévaler la pente et traverse le plancher du grenier.

– Oh non ! J’espère que je ne l’ai pas perdu ! s’écrie-t-elle.

Madame Poule se précipite en bas.

As-tu vu mon oeuf ? demande-t-elle à Monsieur Bouc.

– Oui ! répond Monsieur Bouc. Il a atterri pile sur mon gâteau, roulé sur la table et rebondi par la fenêtre. »

Voici le début de cette histoire à rebondissements où Madame Poule va, page après page, courir après son oeuf, guidée par les animaux de la ferme (le bouc, l’oiseau, le cochon, l’oie, le lapin, la souris). La fin réserve une surprise qui ravira les enfants.

Notre avis

Un livre à toucher aux pages cartonnées épaisses et aux illustrations vintage qui plaît beaucoup chez nous depuis plusieurs années. Les plus petits aimeront le trou dans le bas du livre par lequel passe l’oeuf de la poule, les gros pointillés noirs qui figurent le trajet de l’oeuf, à chaque page, et que les petits doigts aimeront suivre ainsi que la texture toute douce, à la fin. La ritournelle « As-tu vu mon oeuf? » est écrite en gras et d’une couleur différente page après page ce qui en fait un bon repère pour les jeunes lecteurs et rythme l’histoire, telle une comptine. Le vocabulaire est riche et fait de ce livre un excellent support pour les plus grands (le cycle de l’oeuf, l’univers de la ferme, les verbes de mouvement, les décorations des oeufs de Pâques).

Picoti, picota

écrit par Orianne Lallemand et illustré par Rosalinde Bonnet

L’histoire

La célèbre comptine « une poule sur un mur » est reprise dans ce livre pour marquer le début d’une histoire à rebondissements ! L’oeuf de la poule va lui aussi, comme dans les 2 livres précédents, connaître quelques péripéties mais tout se terminera fort bien…enfin…pour l’occupant de l’oeuf ! 😉

Notre avis

Un format rectangulaire original, des pages épaisses cartonnées qui résisteront bien aux petites mains un peu brusques, un graphisme tout en rondeur, des couleurs douces, la ritournelle « Mais l’oeuf ne s’ouvre pas! » et beaucoup d’humour. Voici un mélange qui a beaucoup plu chez nous. Orianne Lallemand a su garder le format de la chanson et on lit naturellement cette histoire en chantant ! Un très chouette moment.

Adrien le lapin

d’Antoon Krings

L’histoire

Dans cette histoire, ce n’est pas une poule qui est l’héroïne mais un lapin…en chocolat, caché dans le jardin et qui essaie de ne pas se faire attraper par ces « monstres à 2 pattes » que sont, pour lui, les enfants, en quête de chocolats de Pâques. Mireille l’abeille, qui n’aime pas trop non plus les enfants qui piétinent les plates-bandes avec leurs ballons et arrachent les fleurs pour les offrir à leur maman, veille à leur piquer le derrière pour qu’ils ne traînent pas dans le jardin. Mais cette menace en moins, il reste cependant Benjamin le lutin…gnarf, gnarf, gnarf !

Notre avis

Une histoire réjouissante, de la collection « drôles de petites bêtes », qui plaît toujours beaucoup à mes garçons. En grandissant, ils s’intéressent aussi plus à certains détails comme les fleurs du jardin très bien dessinées, dans ce livre. Et quel bonheur de les entendre dire: « C’est super ! Il y a toutes les fleurs du printemps ! Les crocus, les jacinthes des bois, les primevères, les pâquerettes, les tulipes, le muguet, les violettes. Le vent de la pédagogie Charlotte Mason a bien essaimé chez nous. 😉

 

Save

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s