Jump Start Jonny ou comment brûler l’énergie de vos enfants en 15 minutes !

jump start jonny

Il fait froid, il pleut et il vente. Parfois, même avec la meilleure des volontés du monde, les expéditions en nature se réduisent à une peau de chagrin. Oui, mais voilà, on en fait quoi de cette énergie démentielle qui anime nos enfants ?

Et bien moi, j’ai trouvé une super réponse ! Ou plutôt, c’est l’école de mes enfants qui l’a trouvée, l’année dernière en ayant eu la bonne idée de faire animer la moitié de ses séances de sport par un prof de fitness génial: Jonny ! Après seulement une séance, mes enfants ne me parlaient plus que de Jump Start Jonny, shake it off, energizer, woopa. Bref, je n’y comprenais rien. Et puis, ils m’ont dit: « On va te montrer. Il a un site web. » Ah, en effet, j’ai vite compris pourquoi ce Jonny était devenu le super-héros de toute l’école: c’est un concentré d’énergie monté sur ressort; il est complètement dingue (comprendre: drôle, déjanté, pétillant, toujours de bonne humeur) et danse sur des musiques trop cool et à la mode.

Alors quand je vois que mes garçons ont besoin de se défouler, en plus ou à la place d’un grand bol d’air en extérieur, j’allume l’ordi et c’est parti pour une bonne séance de fitness à fond les ballons. Alors, si vous aussi, vous avez envie de découvrir celui qui vous sauvera de la crise de nerfs par après-midi pluvieux, c’est par ici ! Il suffit de vous enregistrer gratuitement sur son site. Une partie des vidéos est gratuite et pour nous, c’est bien suffisant.

ENJOY !

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s