Mes livres de recettes pour bébés

S’il ne fallait que deux livres de recettes pour bébés et enfants, ce serait ceux-là :

Babycook book, 77 recettes et idées de chef pour bébé de David Rathgeber
(depuis, une nouvelle édition a paru avec 85 recettes)

Mes petits plats pour bébé, de 4 mois à 3 ans de Marie Leteuré et le Dr Frédérique Marcombes

 

BABYCOOK BOOK de David Rathgeber

IMG_9348Venant en accompagnement du babycook, ce livre m’a agréablement surprise. Les couleurs y sont vives, les photos soigneusement choisies et le design de chaque page, parfait.

Ce livre a été conçu par David Rathgeber, chef du restaurant L’assiette, à Paris, lui-même se définissant, ici, comme « papa chef du babycook book ». Voici un extrait de l’introduction pour se mettre en bouche:

« Je suis cuisinier. J’écris ce livre pour Alphonse mon fils, pour sa maman Mi et ses amies. Et pour les jeunes mères qui ont la même envie, ou le même souci: donner le meilleur des fruits, des légumes et des produits qui font la vitalité de nos marchés, en même temps que le goût des saveurs nouvelles. [Bon, je vous l’accorde, il aurait pu remplacer les « jeunes mères » par « les parents » parce que les papas aussi cuisinent !] […] C’est Mi qui a acheté notre Babycook, dès la naissance d’Alphonse, il y a deux ans maintenant. Pour préparer l’après « tout lait ».  Avec des produits frais, qui gardent le maximum de leurs vitamines, minéraux et oligo-éléments grâce à la cuisson à la vapeur. Mais, avec le temps, et surtout devant la richesse de couleurs et d’odeurs du marché, elle a voulu sortir du cercle des purées et compotes classiques. Partager avec son fils le plaisir de partager (à deux), et de goûter (elle aussi) des « petits plats spécial Alphonse » – vite faits, bien faits pour qu’ils restent un plaisir de tous les jours. Oui mais quel produit choisir et pourquoi, comment le cuisiner et non plus seulement le cuire, pour qu’il ne soit que du bonheur?

J’ai créé ces recettes comme je pense ma carte de restaurant. Par saison, avec les bons produits du marché. Chaque recette dégage la saveur d’un produit soutenue parfois par une herbe, un aromate, une épice, ou mise en valeur par une alliance particulière.

Quand un légume est le thème d’une recette […], je l’ai décliné en jouant sur « le cru et le cuit », « le croquant et le fondant », selon les principes d’Alain Ducasse, pour le faire découvrir à l’enfant sous ses divers aspects chaque fois que c’était possible. Avec des présentations ludiques, pour aiguiser sa curiosité et lui donner la tentation de picorer dans son assiette ou d’y tremper le doigt…

Comme de bien entendu, cette découverte doit être progressive: j’ai étudié mes recettes Babycook book pour qu’elles soient évolutives, en respectant les principes de sagesse en nutrition, et en donnant des indications pour que les mamans [* et les papas!!!] puissent les adapter au développement de leur enfant, selon le rythme de chacun, et les conseils de leur pédiatre. »

Vous l’aurez compris, j’aime ce livre car l’auteur est passionné par son sujet et qu’il souhaite donner le meilleur à son enfant.

A part le premier chapitre « Nos premières fois », ce livre ne classe pas les recettes de manière chronologique mais par famille de produits:

  • les légumes
  • les oeufs et les fromages
  • les viandes
  • les poissons
  • les fruits
  • les desserts et les goûters

Cependant, à la fin du livre, les auteurs ont pensé à nous et ont entrepris un classement par période:
4 mois et +, 6 mois et +, 8 mois et +, 12 mois et +, etc…

J’aime beaucoup les titres associés à chaque catégorie: Récolte du potager, A la ferme, Au pâturage, Paniers de cueillettes, Arrivée de la marée, Gourmandises.

Bref, de quoi nous mettre l’eau à la bouche, comme lorsqu’on découvre la carte d’un restaurant. Au début du livre, on trouve une sorte de sommaire des ingrédients, classés par ordre alphabétique. Ce « marché du papa chef » est une mine de renseignements sur les apports nutritionnels de l’abricot, du céleri ou de l’endive, par exemple, mais aussi un petit guide des épices et plantes aromatiques, tellement importantes pour éduquer le goût très sensible du bébé. Je pense que nous avons absolument tout testé dans ce livre! « Les compotes des p’tits potes », la soupe de carottes, le velouté de potiron, le lait de rougette (la soupe préférée des mes deux bébés!), la purée de petits pois (à passer au tamis pour les palais sensibles aux textures un peu granuleuses), la purée de céleri et dés de jambon à l’os, la purée de pois chiches au romarin, le bar au fenouil, le kefta d’agneau, les gnocchi de ricotta et sa purée d’épinards, le flan de courgettes, les pancakes au sirop d’érable, les yaourts-shakes à la carte, etc…

A noter : J’ai remplacé, systématiquement, le sucre blanc par du sucre brun (brown muscovado) et les laitages de vache par des laitages de chèvre.

« […] diversité culinaire et diversification vont très bien ensemble. »

MES PETITS PLATS POUR BÉBÉ DE 4 MOIS À 3 ANS
de Marie Leteuré et Dr Frédérique Marcombes

petits plats pour bébésUn duo (une pédiatre et une styliste culinaire), 200 recettes faciles, rapides et équilibrées, une belle présentation et de quoi régaler le palais de nos bambins ! J’ai beaucoup aimé le classement par tranche d’âge ainsi que la progression allant du salé vers le sucré. Par exemple, pour la tranche 4 – 6 mois: bouillons et soupes de légumes; compotes; jus. Entre 10 et 12 mois: soupes, petits plats, fromages, desserts. Chaque chapitre commence par une double page partagée entre un résumé des besoins alimentaires spécifiques à la tranche d’âge du bébé (et de l’enfant) et un tableau récapitulatif. Chaque recette est commentée brièvement par les deux auteures: le conseil de Marie, le conseil de la pédiatre.

Personnellement, je ne suis pas d’accord avec tout ce qui est préconisé. Par exemple, je ne vois pas l’utilité des jus et des céréales infantiles. Si un bébé ou un enfant a soif, l’eau reste la meilleure source d’hydratation, me semble-t-il. En ce qui concerne le lait de croissance, conseillé, dans ce livre, à partir du 12ème mois, j’émets une forte réserve. Très commun en France, il n’existe pas en Angleterre où les enfants passent au lait de vache (ou autre) à partir d’un an. De plus, aucune étude scientifique n’est venue montrer l’utilité ou non du lait de croissance. Mes enfants n’ont donc pas bu de lait de croissance (tout comme, sur un autre sujet, ils n’ont pas pris le fluor en gouttes et ont des dents magnifiques!) et sont en parfaite santé.

Mis à part ces réserves, les recettes sont excellentes et permettent de varier les menus, à souhait ! Les compotes sont délicieuses; l’idée des boulettes de viande ou de poisson est excellente pour une présentation plus amusante qu’un morceau de poisson bouilli posé dans l’assiette. Comme le dit, si justement, Marie Leteuré:

« Enfants et parents sont d’accord sur le fond, pas sur la forme! J’ai donc transformé nos grands classiques en petits plats adaptés à leurs goûts: la blanquette de veau devient la blanquette de boulettes, les minihachis sont tout mixés et donc onctueux, il y a des légumes partout mais ils sont dissimulés, enrobés, mélangés,…et donc avalés avec bonne humeur! »

On trouve donc, en vrac, des quiches, des rouleaux de poisson au parme avec ses galettes de courgette, des rouleaux de printemps aux crevettes, des salades mélangées, des minicrèmes au chocolat, au caramel, à l’orange, une variété incroyable de purées de légumes toutes plus délicieuses les unes que les autres. Il y a même le hamburger maison (sans ketchup!), le petit salé aux lentilles ou le gâteau marbré!

Il n’y a plus qu’à se remonter les manches, enfiler un joli tablier et profiter de ces moments vraiment fun en cuisine, avec son bébé, puis avec son enfant. Vous pourrez voir quelques-unes de nos réalisations ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s